La chute des cheveux en automne

Publié le 25 septembre 2017

C’est l’automne : en te brossant les cheveux ou en te les lavant, tu as l’impression d’en perdre des dizaines, parfois par « poignées ». Pas de panique ! Il s’agit d’un phénomène naturel arrivant chaque printemps et chaque automne. Explications.

Pas besoin de s’alarmer : la perte des cheveux en automne et au printemps est normale !

Pourquoi perd-t-on plus ses cheveux en automne ?

En temps normal, nous perdons tous chaque jour entre 50 et 100 cheveux. C’est le cycle de vie capillaire : un cheveu pousse et fini par tomber. Au printemps et en automne, un phénomène saisonnier nous fait perdre plus de cheveux qu’à l’ordinaire (plus d’une centaine par jour).

Et si certain(e)s d’entre nous ne s’en rendent pas compte, pour d’autres, la panique peut vite prendre le dessus (ne dis pas que tu n’as pas pensé un instant perdre tous tes cheveux si ça continuait comme ça !).

Pourtant, il s’agit d’un phénomène normal et naturel : pendant l’été, les cheveux connaissent une croissance plus rapide liée à la saison. La chaleur augmente la sécrétion d’hormones qui contrôlent la pousse des cheveux ; ils arrivent plus rapidement en « fin de vie » et chutent. C’est sans oublier qu’ils ont eu la vie dure pendant l’été : rayons du soleil, bains de mer ou de chlore à la piscine… Les cheveux après l’été sont fatigués, ce sont des raisons de plus pour expliquer leur chute.

Attention par contre, si celle-ci dure plus que 4 à 6 semaines, n’hésite pas à aller consulter ton médecin car il peut s’agir d’une autre cause que cette chute saisonnière.

Comment éviter cette chute de cheveux ?

Des cheveux plein de force pour éviter la chute ! Photo par Tim Mossholder

S’il est difficile d’éviter complètement ce phénomène, il est pourtant possible d’en diminuer l’impact, en donnant un coup de pouce « vitalité » à tes cheveux. Il est bon d’adopter ces gestes avant l’arrivée de l’automne : une fois que le cheveu est mort et prêt à tomber, il est trop tard. En plus, tu donneras du pep’s aux futurs cheveux en pleine repousse.

Alimentation saine et compléments alimentaires

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir et anticiper cette chute de saison, opte pour une cure de compléments alimentaires pour apporter vitamines (B5 et B6 notamment) et minéraux aux cheveux. Ces compléments pourront freiner la chute s’ils sont pris suffisamment tôt et stimuler la repousse grâce aux acides aminés (méthionine, cystéine, essentiels pour la formation de la kératine) qu’ils apportent.

Une alimentation équilibrée est aussi à la base d’un cheveu sain. Bien manger quotidiennement permet d’apporter tout ce qui est nécessaire pour que le cheveu résiste à ce changement de saison. On ne se prive donc pas des fruits et légumes qui regorgent de vitamine B (bananes, carottes, pruneaux…) mais aussi d’aliments riches en fer comme le jaune d’oeuf, les amandes ou les lentilles.

Des produits adaptés pour le shampooing

Comme toujours, le choix des produits que tu utilises pour le shampooing ou le soin de tes cheveux est essentiel. Un produit qui les étouffe ou les alourdit ne sera pas idéal en cette période de chute de cheveux.

Il existe des shampooing & masques adaptés à la repousse du cheveu. Coiff&Co propose par exemple une gamme nommée « Densité hair builder », composée d’un shampooing, d’un masque et d’une mousse densifiante pour redonner de la densité à la masse capillaire. Enrichis en protéine de blé, ces produits agissent directement sur la repousse des cheveux.

shampooings chutes cheveux

Continue aussi à laver tes cheveux à ton rythme habituel, car ce n’est pas le shampooing qui les fait tomber : ceux qui partent pendant le shampooing sont déjà morts. Le shampooing ne fait que les éliminer.

Bref, la chute des cheveux, ce n’est pas chouette, mais c’est passager ! Alors patience 🙂

N’hésite pas à demander conseil à nos coiffeurs et coiffeuses dans ton salon Coiff&Co, elles pourront te renseignement et te rassurer sur ces pertes de cheveux saisonnières 😉